Palau (élite 1) 32 - Pujols (Nationale 1) 6

La hiérarchie a donc été respectée hier après-midi dans la grisaille de Lacassagne. Il est vrai que les «Lions» défiaient un club évoluant deux niveaux au-dessus en Elite 1. Alors, même si les joueurs d'Olivier Elima ferment actuellement la marche dans leur championnat, la marche était trop haute pour les locaux, complètement absents des débats durant le premier quart d'heure, laissant les Catalans monopoliser le ballon et surtout inscrire 2......

Source: la depeche - Sports - Tuesday, 16 January - En savoir plus...


Informations liées