L'heure des premières rotations

Il n'y aura pas de surprise, on vous l'annonce. Malgré tout le respect dû à chaque adversaire, l'Autriche n'a pas encore les moyens d'inquiéter la France à l'occasion du deuxième match du groupe B du tour préliminaire. Les limites autrichiennes affichées face à la Biélorussie (défaite 26-27), notamment en attaque, ne devraient pas résister au talent et à l'expérience des Bleus. Quand bien même il faut s'attendre à une large revue d'effectif,......

Source: la depeche - Sports - Sunday, 14 January - En savoir plus...


Informations liées