Les plaques d'Édouard Baldus s'envolent aux enchères

Photographe préféré de Napoléon III et prétendu faux-monnayeur, ce mystérieux héliograveur du XIXe siècle a suscité les passions à l'annonce de la découverte de ses plaques de photogravure. La quasi-totalité de ses œuvres, dispersées vendredi 16 juin par Copages Auctions, à Drouot, se sont vendues à prix d'or....

Source: Le Figaro - Culture - 4 jours il y a - En savoir plus...


Informations liées