Les jeunes femmes des grandes villes, plus touchées par la violence dans l'espace public

Sifflements, drague importune, insultes, agressions physiques ou sexuelles : les jeunes femmes des grandes villes sont les plus touchées par les violences dans les espaces publics, selon une étude de l'Institut national d'études démographiques (Ined) publiée jeudi. Une femme sur quatre (25 %) dit......



Informations liées