Le café éthiopien menacé par le réchauffement

Le réchauffement climatique pourrait rendre près de 60% des zones de production de café en Ethiopie impropres à la culture de caféiers d'ici à la fin du siècle, informe une étude publiée lundi. Les zones de culture pourraient en revanche être multipliées par quatre en les délocalisant dans d'autres régions du pays, soulignent les auteurs de cette étude parue dans la revue Nature Plants.Le café représente un quart des recettes d'exportation de l'Ethiopie, cinquième producteur mondial et premier exportateur de café d'Afrique. 15 millions d'Ethiopiens travaillent dans ce secteur. Environ...

Source: Le Figaro - Economie - Monday, 19 June - En savoir plus...


Informations liées