La prison, l’envers du rêve américain

La société au miroir des séries (1/3). En 1997, « Oz » portait pour la première fois à l’écran la réalité violente de l’univers carcéral. Aujourd’hui « Orange Is The New Black » dénonce le racisme et la corruption qui sévissent dans un établissement pénitentiaire pour femmes....

Source: Le Monde - Culture - Saturday, 12 August - En savoir plus...


Informations liées