Des vignes résistantes au mildiou et à l'oïdium

Deux interprofessions du Sud-Ouest se sont engagées hier à encourager leurs viticulteurs à planter des vignes résistantes à l'oïdium et au mildiou, afin «d'étudier en grandeur réelle le comportement des variétés et la durabilité de ces résistances génétiques», qui permettent de réduire l'utilisation de produits phytosanitaires. Le Conseil Interprofessionnel des AOC du Languedoc et des IGP Sud de France (CIVL) et l'Interprofession des Vins du......

Source: La Depeche - Economie - 5 jours il y a - En savoir plus...


Informations liées