Crainte de pénurie d'oeufs français

Les industriels de l'oeuf craignent des ruptures d'approvisionnement en raison de la flambée des prix et d'une offre qui ne parvient pas à satisfaire la demande d'oeufs français, quelques mois après la crise sanitaire du fipronil. "Le marché est désormais en total déséquilibre, avec une offre inférieure à la demande de l'ordre de 4 à 5%, tous types d'élevages confondus: bio, plein air, sol et standard", indique le syndicat national des industriels et professionnels de l'oeuf (Snipo), dans un communiqué."Depuis fin juillet, le cours des oeufs destinés à l'industrie (ovoproduits)...

Source: Le Figaro - Economie - 4 jours il y a - En savoir plus...


Informations liées