Castres digère mal les ricanements

Les railleries des Anglais à l'issue du match aller perdu (29-54) ont servi de source de motivation à Christophe Urios. Même si mathématiquement le Castres Olympique n'est pas complètement éliminé de la course à la qualification, ce n'est pas là que les Castrais ont puisé les bonnes raisons de «renvoyer l'Anglais dans ses foyers» avec une leçon de rugby. En milieu de semaine, à l'issue de l'entraînement, Christophe Urios a donné le ton :......

Source: la depeche - Sports - 4 jours il y a - En savoir plus...


Informations liées